Rappeur story Niska

Georges Stanislas Malif Dinga-Pinto, plus connu sous le nom de Niska, est né le 6 avril 1994 à Villeneuve-Saint-Georges (94). Il grandit dans la cité Champtier du Coq, à Évry (91).Niska n’a pas toujours rêvé d’être rappeur : avant de percer, il était en formation pour devenir éducateur dans son quartier et a abandonné ses études pour se spécialiser dans la musique quand il a vu une porte de sortie par cette voie, et quelle voix !Le rappeur poste son premier clip Guévaraché en ligne, en juin 2014, et gagne en notoriété en 2015 grâce aux morceaux Allô Maître Simonard et Carjack Chiraq. C’est surtout avec le fameux Freestyle PSG que la carrière de Niska décolle. Le morceau a rendu célèbre la danse du footballeur français Blaise Matuidi, célébrant chacun de ses buts et rebaptisée « Matuidi Charo » par le rappeur d’Evry.Niska est reconnu pour avoir importé deux courants musicaux dans le milieu du rap français : la trap d’Atlanta (US) et le rythme afro de ses racines congolaises.C’est l’été 2015 que le rappeur se fait connaître à l’échelle nationale grâce au titre Sapés comme jamais en collaboration avec Maitre Gims, un des tubes de l’année. Il obtient d’ailleurs les deux récompenses de sa carrière grâce à ce titre:La Victoire de la chanson originale pour Sapés comme jamais en 2016.La même année, il obtient deux W9 d’or : un pour le Titre français le plus écouté en streaming avec Sapés comme jamais et un pour le clip français le plus regardé sur internet, une nouvelle fois avec Sapés comme jamais.C’est en octobre 2015 que l’artiste se consacre pleinement à sa carrière musicale en sortant sa première mixtape « Charo Life » avec plus de 8 300 ventes en première semaine (selon la SNEP), un chiffre alors très prometteur pour le rookie.C’est alors que Booba le repère et le prend sous son aile. Il va d’ailleurs collaborer avec lui à de nombreuses reprises (5 fois jusqu’à aujourd’hui).Niska sort son premier album « Zifukoro » en juin 2016, produit par DJ Bellek. Il collabore avec des grosses têtes du rap français dans ce projet, dont Booba, Maître Gims, Gradur et SCH. À sa sortie, l’album entre directement à la première place des ventes en France. L’album est certifié disque d’or trois mois plus tard, et disque de platine en septembre 2017.La carrière de Niska est définitivement lancée et en plein essor…Une nouvelle fois, Niska va placer un de ses titres au rang de hit de l’été 2017: Réseaux, qui atteint la première place du Top Singles en Francen avec lequel il battra un record de longévité (11 semaines consécutives). Le titre est certifié single de diamant et son clip, réalisé par William Thomas, comptabilise plus de 309 millions de vues sur YouTube.Le rappeur sort son second album « Commando » en septembre 2017. Il collabore avec Booba, MHD, Skaodi et Nk.F. L’album est certifié disque d’or une semaine après sa sortie (avec 63.250 ventes), puis disque de platine après sa deuxième semaine d’exploitation. En décembre 2017, l’album est certifié triple disque de platine. En passant le cap des 500 000 ventes, Commando obtient le statut de disque de diamant seulement un an après sa sortie, en septembre 2018. Cet album est un succès national et international puisque il s’est exporté en Afrique et aux US, où de nombreux fans de rap ont adhéré à la French Touch.Une tournée des zéniths à guichets fermés a suivi ce projet, et Niska a enflammé les festivals en 2018 et en 2019 pour le plus grand plaisir de ses fans.Son troisième album intitulé Mr Sal est sorti il y a moins d’un an, le 6 septembre 2019. Comme à son habitude, le rappeur collabore avec de grands noms du milieu, dont Booba, Ninho, Koba LaD et Heuss l’Enfoiré. L’album devient disque d’or en dix jours (avec 40 964 ventes en première semaine), puis disque de platine début octobre, soit un mois après sa sortie. En février 2020, l’album est certifié double disque de platine en passant le cap des 200 000 ventes.Dans ses textes, le rappeur aborde des thèmes récurrents : de la vie quotidienne des jeunes de sa cité à sa notoriété, en passant par sa relation -complexe- avec les femmes.La force de Niska réside dans la diversité : il plaît à un public très large, pas forcément sensible au rap. C’est un rappeur mainstream (le fait de s’étendre à un public très diversifié).Anecdotes concernant le rappeur :- D’où vient le pseudo Niska? Il est tiré de son véritable prénom : Stanislas, abrégé en Stani, « Nista » en verlan. Le rappeur n’étant pas convaincu (selon lui pas assez percutant), il l’a alors transformé pour aboutir au résultat définitif que l’on connait tous : Niska. – D’où viennent les guimicks de l’artiste? Il a notamment fait apparaître le mot « Charo » dans le vocabulaire de tous les jeunes. Diminutif de « Charognard », cela signifie pour lui « la détermination, tu lâches pas, tu vas jusqu’au bout ». Un autre mot fétiche de Niska : Korozifu, ou Zifukoro en verlan, vient du mot « corrosif », ensuite stylisé korosif. Un « u » a été ajouté à la fin pour permettre à ce néologisme d’inclure la version verlan de « fusil » (zifu).- En 2010, à seulement 16 ans, il devient père d’un garçon. Aujourd’hui âgé de 10 ans, le fils de Niska suit la carrière de son papa avec assiduité et admiration ! Niska a ensuite eu deux filles (dont une non reconnue par l’artiste) avec son ex petite amie Mimii. De nombreuses polémiques ont d’ailleurs éclaté sur Twitter entre elle et le rappeur… – Le 20 juin 2016, un freestyle intitulé Couvre feu est publié sur la chaîne YouTube OKLMofficia. Il est accompagné de Kalash, Damso et Booba. Ce freestyle est une démonstration de la technique de kickage du rappeur d’Evry.- Niska parle dans plusieurs interviews de ses inspirations par la musique africaine, qui a orienté la direction artistique de l’artiste. Pourtant très fier de ses origines congolaises qu’il revendique dans nombre de ses titres, le rappeur n’a jamais eu l’occasion de se rendre au Congo durant son enfance. C’est depuis qu’il est rappeur qu’il a enfin eu l’occasion de visiter Brazzaville en 2018, à l’occasion d’un concert. Il y est retourné quelques fois depuis, à chaque fois adulé par ses fans congolais, présents en masse à chaque venue de l’artiste.- En 2014, Niska a lancé la marque de Streetwear Charo avec ses amis. Toujours en activité, le rappeur fait régulièrement sa promotion sur ses réseaux.- Après la fuite d’une photo de l’œil tuméfié de la chanteuse Aya Nakamura sur les réseaux, Niska (en couple il y a 2 ans avec la chanteuse) a été soupçonné de violence conjugale contre elle. Dans un entretien avec le Parisien, l’artiste malienne a éclairci la situation en précisant que « sur les réseaux sociaux, c’est allé beaucoup trop loin, je n’ai rien compris. Il a été beaucoup touché. Je n’étais pas en France quand c’est sorti. C’est une histoire privée, cela ne regarde personne. ».

Leave a Comment