Analyse d’album Gazo – Drill FR

Après avoir fait  résonner son nom dans le monde du rap FR depuis un an, Gazo sort sa mixtape « Drill FR » le 26 férié dernier.

15 titres sont présents sur le projet, dont 8 collaborations avec entre autres Hache-P (ancien membre de la MZ), Hamza, Tiakola, Franglish et Landy.

Le rappeur est présent depuis très peu sur la scène française mais il s’impose très rapidement dans la Drill. En effet, le rookie commence dès ses débuts à proposer un style uniquement consacré à ce style musical qui émergé à Chicago, en nous lâchant le freestyle « Drill FR 1 », qui lui a apporté une exposition médiatique sans précédent. 

Le point surprenant est que malgré son arrivée récente dans le « game », le rappeur de 25 ans a collaboré avec des rappeurs français de renom mais également des drilleurs très écoutés aux UK comme Pa Salieu et Unknown T ainsi qu’un rappeur allemand, Luciano. En plus de ses projets personnels, il est de plus en plus demandé sur les projets de différents rappeurs comme par exemple sur celui de Freeze Corleone ou encore de Jul.

Gazo a voulu installer son univers dans la scène française avec ce projet. La plupart des morceaux suivent la ligne directrice de tous ses titres précédents. C’est sans compter quelques surprises comme « Euphon » par exemple, un morceau plus mélodieux qu’à son habitude, qui a fait sortir le rappeur de sa zone de confort pour notre plus grand plaisir. Produit par Dallas, le rappeur y exprime sa mélancolie et parle de la rue, des traitres qu’il a pu voir passer dans sa vie et surtout de drogue, Euphon étant un dérivé de la codéine, que Gazo l’habitude d’ingérer en sirop.

Intro met directement la lumière sur le côté sombre de l’univers du drilleur du 93. Des paroles à son flow, les auditeurs  peuvent ressentir une noirceur typique de la drill que l’on va retrouver tout au long de l’album. L’instrumentale est produite par S/O le Flem, un beatmaker qui ne fait jamais de faux pas en ce qui concerne la production de Drill. Il est très proche de Gazo et a participé à de nombreux morceaux de l’album. C’est donc un décors sombre que pose Gazo avec cette intro, un morceau de qualité qui démarre très bien le projet et réjouit les fans du rappeur. « J’crois en Dieu et mon canif, les yeux rouges, j’fume comme Wiz Khalifa. Croyant je prie pour tous mes gars car j’perds des proches à chaque anniv »

Sur une mélodie plus légère mais toujours en gardant un style drill, Gazo collabore avec Tiakola sur « Kassav », un son beaucoup plus mainstream, qui pourrait facilement se retrouver dans les playlist d’été et qui est sorti en amont du projet. Ce qui fait la force de Gazo c’est sa polyvalence, il est capable d’adapter la drill à n’importe quel style de musique ou de mélodie, un atout qui assure au rappeur une longévité dans le rap français. Le mix entre la voix claire de Tiakola (effectuant les backs) et le style de gazo livre un morceau impressionnant où les deux artistes se complètent parfaitement. Le son a notamment buzzé sur tiktok avec le couplet de Tiakola : « Merci aux clients fidèles, j’accumule une liasse de billet ». Le morceau a donné une visibilité supplémentaire au membre du groupe 4Keus qui lance sa carrière solo. Le son a été clippé et est sorti en mi-janvier. Réalisé par YC, il réunit les 3 couleurs primaires pour créer une scénographie atypique. Celui-ci cumule 9,8M de vues, c’est le plus gros succès de son projet sur sa chaîne Youtube.

Le 11 décembre 2020, Gazo dévoile Tchin 2x à ses fans. Produit par Flem (qui a précédemment produit « Drill Fr 4 » et « Drill Time ») avec NickNamez, Amine Farsi, le son résonne directement comme un banger. Il rentre totalement dans l’univers de Gazo, très reconnaissable grâce à sa voix rauque résonnant de toutes parts.  Le refrain, sans grande originalité demeure très puissant et résonne dans les têtes: « J’passe ma vie à Tchin. Tous les jours, j’fume du shit. J’ai les yeux rouges sous le bob Gucci. Te laisser pour mort dans les chiottes ». Le clip, réalisé par Bishop Nast, rappelle les clips des rappeurs uk. Il cumule plus de 9M de vues à ce jour.

Après le succès de “Drill FR 4” en featuring avec Freeze Corleone (morceau qui a propulsé Gazo en haut des Charts), c’est avec le Hamza que l’artiste a décidé de poursuivre la série des Drill Fr. Connu pour ses capacités d’adaptation, le Bruxellois a accepté l’invitation avec plaisir, lui qui développe son côté de drilleur depuis « 140 bpm » sa mixtape inspirée des rappeurs UK. Produit par Pierrari, « Drill FR 5 » a su faire bouger les têtes depuis sa sortie, en octobre dernier. Le titre a d’ailleurs été clippé: il a été réalisé par Hugo Bembi, qui avait mis en image l’EP d’Hamza, et par Jonathan López, notamment connu pour être l’auteur des clips de “Drill FR 2” et “Drill FR 4”. Le clip cumule à ce jour 5,9M de vues.

Gazo est souvent comparé à un Pop Smoke français. En effet, il n’y avait quasiment aucun rappeur qui revendiquait la Drill en France avant son arrivée. Le rappeur du 93 a réellement fait office de figure majeure sur la scène francophone en testant le mélange drill UK et Drill US pour créer un style musical à part entière: la Drill FR. Malgré le succès du projet (il comptabilise 8618 en fin de première semaine) tout le monde n’adhère pas à Gazo et ça se comprend: les sonorités sont atypiques par rapport à ce qu’on peut retrouver chez les autres artistes. Initialement moqué pour son flow et son rap inspiré de la drill, Gazo est aujourd’hui considéré comme maître de son art et maîtrise ce style avec perfection. Une voix profonde et grave qui colle exactement à l’ambiance sombre de la Drill nous a livré un cocktail explosif, peu surprenant mais qui n’en reste pas moins agréable à déguster.  « Drill Fr » est un projet qui fera office de pierre angulaire pour la drill en France et comme le dit Gazo lui-même: « Ça flingue ! ».

Retrouvez « Drill FR » sur toutes les plateformes de streaming, en téléchargement ainsi qu’en version physique.

Leave a Comment